Programme Fellow

Devenir Fellow

 

Test décisif et critères: Pour analyser les candidatures, Ashoka applique un test décisif et quatre critères.

Ashoka ne permet d'accéder à son réseau mondial que si l’on présente une idée nouvelle, une nouvelle solution ou une nouvelle façon d'aborder un problème social à même de changer la tendance dominante dans un domaine. Ashoka n'investit pas à proprement parler dans de nouvelles écoles ou cliniques. Il doit y avoir une vision de réforme du système d'éducation ou de santé qui promet de changer les écoles ou les cliniques dans l'ensemble du pays du candidat(e) ou dans une région plus large encore. Les membres d'Ashoka s'attaquent à la cause profonde du problème plutôt que de chercher à en panser les plaies.

Questions à considérer:

  • La personne est-elle animée par une idée vraiment nouvelle, visant à répondre à un besoin public ?
  • S'agit-il véritablement d'une innovation qui transformera les choses ou l'idée ne constitue-t-elle qu'une modification mineure par rapport à la façon de faire actuelle ?
  • En quoi l'idée est-elle différente de ce que les autres font dans le même domaine ?

Nominez un Entrepreneur

 

Si vous voulez proposer un entrepreneur social à Ashoka, nous recevrons avec plaisir toute information que vous pourrez nous fournir au sujet de ce candidat et de ses activités. Après avoir parcouru notre rubrique « Procédure de sélection » pour vous assurer que cette future candidature répond à nos critères, nous vous invitons à nous envoyer un message électronique aux adresses suivantes: sahel@ashoka.org ou ctoure@ashoka.org . En vous remerciant d’avance pour cette aide précieuse.

 

Critère 1 : Créativité

 

Les entrepreneurs sociaux élus doivent être créatifs, visionnaires tant dans les objectifs qu'ils se fixent que dans la manière qu'ils choisissent pour résoudre ledit problème. Pour réussir, ils doivent recourir à leur créativité jour après jour, année après année. La créativité n'est pas une qualité qui apparaît du jour au lendemain mais qui s'exprime au contraire le plus souvent dès la jeunesse.

Questions à considérer:

  • La personne est-elle créative dans la vision qu'elle a des objectifs qu'elle se fixe et dans sa façon de résoudre les problèmes ?
  • La personne est-elle créative dans sa façon d'aborder les occasions et les obstacles, qu'ils soient organisationnels ou politiques ?
  • Sait-elle créer des solutions originales ?

 

Critère 2 : Esprit entrepreneur

 

Ashoka cherche des personnes qui présentent un tempérament foncièrement entrepreneur, c’est-à-dire des personnes d'exception. Nous recherchons des hommes et des femmes littéralement habité(e)s par une idée, qui vont persévérer pour l'affiner, la tester et ensuite la diffuser ou la populariser jusqu'à ce qu'elle devienne la nouvelle tendance dominante de la société dans son ensemble.

Parce que les véritables entrepreneurs n'ont de cesse que leurs idées deviennent la nouvelle tendance dominante de la société, ils et elles structurent leurs idées en gardant constamment cet objectif à l'esprit.

Leur intérêt porte autant sur les questions pratiques ou concrètes (stratégiques et tactiques) que sur leur vision elle-même. Comment vont-ils transformer une idée pour en faire la nouvelle norme d'une société ? Comment les pièces vont-elles s'ajuster ? Comment vont-ils s'attaquer aux nombreux défis qui vont certainement se dresser devant eux? Du matin au soir, toute l'année, ils et elles sont à l'écoute de leur environnement, recherchent les obstacles ou les occasions qui peuvent influencer leurs idées, et raffinent leurs idées jusqu'à ce qu'elles soient si bien pensées qu'elles réussiront au moins au niveau national.

Questions à considérer:

  • La personne est-elle tellement déterminée à voir sa vision se réaliser qu'elle ne pourra dormir en paix que lorsque cette dernière sera devenue la nouvelle tendance dominante dans l'ensemble de la société ?
  • La personne est-elle disposée à passer des années à affronter sans répit des myriades de défis pratiques du type « comment » (comment arriver à l'échelle nationale, comment ajuster les pièces du puzzle, etc.) ?

 

Critère 3 : Impact social de l'idée

 

Pour réussir, l’entrepreneur social a besoin pour développer une idée, en plus d'être une personne combative, d'une idée nouvelle, puissante et pratique, qui se diffusera de par son propre mérite. Ce critère est donc centré, à l'inverse des trois précédents, sur l'idée du candidat plutôt que sur le candidat lui-même.

Ashoka ne s'intéresse qu'aux idées qui, selon elle, changeront fondamentalement le domaine en question, qui auront un impact national ou provoqueront des changements régionaux plus larges.

Questions à considérer:

  • L'idée est-elle susceptible de résoudre un problème social important au niveau national ou à un niveau plus large? L'idée même est-elle suffisamment nouvelle, pratique et utile pour que les gens travaillant dans le domaine l'adoptent une fois sa valeur démontrée?
  • L'idée même est-elle suffisamment neuve, pratique et utile pour que les gens travaillant dans le domaine l'adoptent une fois sa valeur démontrée ?
  • Combien de personnes en bénéficieront-elles ?
  • Dans quelle mesure en bénéficieront-elles ?

 

Critère4 : Éthique

 

Ce critère est fondamental pour trois raisons:

  • Les innovateurs qui introduisent des changements structuraux majeurs dans la société demandent en effet à beaucoup de gens de changer leur façon de faire. Si les gens ne font pas confiance à l'entrepreneur, les chances de réussite s'en trouvent considérablement réduites.
  • Le monde regorge déjà de dirigeants publics qui ne sont pas dignes de confiance, Ashoka ne souhaite pas en ajouter d'autres.
  • La qualité du réseau de collaboration d'Ashoka dépend du libre échange d'informations et d'analyses et de la confiance réciproque.

Questions à considérer:

  • La personne est-elle d'une honnêteté irréprochable ?
  • D'instinct, feriez-vous confiance à cette personne? (un rapide test intuitif : imaginez-vous en danger et demandez-vous si vous vous sentiriez vraiment à l'aise si le (la) candidat(e) se trouvait à vos côtés.)
  • Sa motivation est-elle profondément et fermement enracinée dans un engagement à se mettre au service d'autrui ?

 

Renforcer

 

Pour assurer la pérennité de leurs démarches, les entrepreneurs sociaux- tout comme ceux du monde des affaires-ont besoin de structures adaptées. Ashoka poursuit le chantier de construction d’une infrastructure capable de soutenir la croissance et l’expansion du secteur de l’entrepreneuriat social, par le biais de financements, d’étroites relations avec le monde des affaires et les secteurs académiques pour le développement de partenariats stratégiques à forte valeur ajoutée.

Ashoka reconnaît la pertinence d’une collaboration entre secteurs, particulièrement avec le monde des affaires dont les schémas compétitifs et les poussées novatrices fournissent d’essentiels enseignements aux organisations citoyennes. Notre rôle dans ce domaine consiste à réduire le fossé historique entre le monde des affaires et la société civile, par la création de canaux favorisant intégration et alliance synergique de ces deux communautés.

 

Soutenir

 

Les programmes d’Ashoka visent à soutenir des entrepreneurs sociaux aux idées innovantes et pragmatiques capables de résoudre les problèmes sociaux ou environnementaux majeurs. 

 

Pendant la phase de lancement de leur projet, l’organisation soutient les candidats retenus en leur remettant une bourse mensuelle qu’ils recevront pendant 3 ans. Ce soutien financier leur permet alors de se consacrer à plein temps à la mise en œuvre ou à la gestion de leur organisation jusqu’à maturation de leur idée.

Une fois élus, ces entrepreneurs sociaux intègrent à vie le réseau international des Innovateurs Ashoka qui, d’année en année, complète l’éventail de ses services et opportunités accessibles aux membres. Le perfectionnement de nos activités vise à répondre aux besoins des Innovateurs afin de suivre au mieux l’évolution de leur plan de carrière et du développement de leur projet. 

Dans la zone Sahel Afrique de l’Ouest, ces acteurs du changement abordent différents aspects liés aux besoins humains. Par leur créativité, ils participent à faire avancer les problématiques liées aux Droits humains, au Développement environnemental et économique, aux soins médicaux, à l’Education et au Leadership féminin.